L’aquaponie à Tahiti

Histoire d’une exploitation qui fonctionne et qui intéresse le ministère de l’Agriculture

Le_village_de_Fare Jenna Pani, habite à Fare et depuis 4 ans, elle cultive des salades sur Raft avec un système aquaponique en circuit fermé !

Elle élève des Tilapias et les nourrit avec des granulés importés de Tahiti.

Sa production est destinée au marché local et aux hôtels. 

Malgré le passage de la Covid 19, qui a ralenti l’écoulement de ses produits, Jenna pense s’agrandir quand même !

Dernièrement, du personnel de la Direction de l’agriculture venu de Raiatea pour échanger et apporter une aide aux agriculteurs et cultivateurs dans le montage de leurs dossiers d’aide, est passé la rencontrer.

La variété de salade choisie par Jenna est très demandée et facile à cultiver, mais elle insiste sur le fait que la technique de l’Aquaponie reste chère à l’installation, mais qu’après l’amortissement de l’investissement, la pratique est plaisante car elle élimine les soucis liés à la culture en terre.

Jenna a pris le parti de récolter ses produits à même le sol, mais elle peut si elle le souhaite sortir les radeaux hors de l’eau et travailler à hauteur d’homme. L’avantage est de ne pas se plier constamment et ainsi échapper à un mal souvent subi par les agriculteurs : La camptocormie, qui vient au fur et à mesure du temps passé le dos cassé toute l’année !

Source : tahiti-info.com
Article du 18 septembre 2020.

Crédit photo : https://www.gotripics.com/huahine-polynesie/